Jesus-Christ quelle signification
Etude biblique

Jésus-Christ, quelle signification ?

Quelle est la signification de ces deux mots: Jésus et Christ ?

Découvrons l’origine de ces termes.

Jésus-Christ ? Est-ce ainsi que les premiers disciples appelaient Jésus ?

Nous allons avoir besoin de faire une petite remontée dans le temps, un peu plus de deux mille ans en arrière. Plongeons-nous à l’époque biblique, lorsque Jean  baptisait dans le Jourdain  et que les premiers disciples découvrirent Jésus. Mais d’ailleurs, l’appelaient-ils Jésus-Christ ?

Jésus-Christ … Est-ce un prénom et un nom de famille ?

Pour comprendre ce que signifie les termes “Jésus-Christ”, retournons quelques siècles en arrière …

Commençons par examiner le mot: “Jésus”.

Jésus nait dans une famille juive de Galilée. Elevé dans la religion et les traditions  juives, il parle l’araméen et l’hébreu. Il est donc juif.

 

Au temps de Yeshoua, Nazareth village.
Retour au temps de Jésus à Nazareth

 

De toute évidence, il parle ces langues avec sa famille et ses disciples.

Alors ce prénom: “Jésus” est-ce un prénom juif ?

Marie, sa mère, lorsqu’elle appelait son fils pour le repas alors qu’il jouait à l’extérieur avec ses copains, criait-elle: “Jésus !” ?

NON !! Elle l’appelait :” Yeshoua.”

D’ailleurs, petite info 😉 Marie, en hébreu c’est “Miryam” !

Mais alors pourquoi nos bibles n’ont pas conservé les noms et prénoms d’origine ?

Le problème:

Lorsque les textes du Nouveau Testament ont été écrits en grec ancien , les noms propres de la Bible qui étaient à l’origine en hébreu pour la plupart ont eux aussi été traduits ou plutôt les traducteurs ont essayé de “transformer” ces noms pour les rendre plus faciles à prononcer dans la langue grecque, puis en latin, et plus tard pour nous les français, ils ont “francisé” ce nom, ces noms et ici en l’occurrence: “Jésus-Christ”.

C’est bien dommage !!

Pourquoi est-ce bien dommage ? Notre Dieu Créateur, ne donne pas des noms au hasard dans la Bible ! Chaque nom a une signification bien précise. Que ce soit le nom d’une ville, d’un lieu ou d’une personne.

Comprendre la signification profonde de ces deux termes: “Jésus-Christ” est fondamentale pour nous en tant que chrétien et pour la pratique de notre foi active !

D’ailleurs je vous invite à partir de maintenant à faire des recherches sur chaque nom propre que vous trouverez dans la Bible, vous entrerez alors dans les profondeurs de la Parole et vous ferez de belles découvertes !

 

Découvrir l'origine des noms de la Bible

 

Alors, qu’est-ce que cette transformation du nom “Yeshoua” a donné ?

Yeshoua” a été traduit en grec ancien: Ἰησοῦς : Iēsoûs

LeIēsoûs” grec est devenuIesus” en latin, puis “Jésus” en français.

Vous me suivez ?

Ce terme Iēsoûs” grec traduisait donc les noms hébraïques: Yehoshua et Yeshoua.

En fait le nom Yeshoua est le diminutif du nom Yehoshua qui a été traduit par Josué.

“Yeshoua” est le vrai prénom de Jésus, c’est son nom en hébreu et en araméen !

Alors que étymologiquement les mots: “Iesous” ou “Jésus” en français, ne signifient absolument rien !

Les prénoms Yehoshua et Yeshoua ont une signification fondamentale !!

Là est toute la différence ! On ne le dira jamais assez !

D’ailleurs si vous recherchez l’étymologie du mot grec ‘Iesous”, on va vous renvoyer vers le terme hébreu: “Yehoshoua”, diminué en “Yeshoua” qui lui a une signification très intéressante !

 

Le prénom “Yeshoua” en hébreu et en araméen, signifie:

Salut, sauve, secours, triomphe, aide, victoire, affranchi

(pardon des péchés, guérison, délivrance, vie éternelle)

 

Yeshoua / Jésus Signification

 

Voici le nom qui a été donné à Yeshoua ! Nous comprenons donc, que l’essence même de son nom contient qui Il est,  Il est le Sauveur !

Maintenant que nous venons de réaliser que le prénom “d’origine” de Jésus, est YESHOUA, et que ce nom signifie littéralement: “SAUVE”.

 

Etudions à présent, le second mot: “CHRIST”

Nous avons bien compris que ce nom n’est pas le nom de famille de Jésus.

Alors, nous allons appliquer ce que nous avons fait précédemment, c’est à dire: rechercher le terme grec pour “christ”, et voyons quel est le mot hébreu d’origine.

Tout d’abord, le mot “Christ” vient de “Christos” en grec ancien. Ce terme signifie: “oint” qui se dit en hébreu: “mashiach”, “messie” en français.

Ainsi, les termes “christ” et “messie” sont équivalents, mais nous avons besoin de nous placer dans le contexte hébraïque pour mieux comprendre.

Ces mots signifient: “oints”.

Alors clairement, un “christ” ou un “messie”c’est une personne qui a été ointe par Dieu, c’est à dire qu’on lui a versé de l’huile sur la tête pour exercer une fonction “sacrée” .

 

Le CHRIST , le MESSIE, signification -Jésus-Christ

 

Les personnes ointes dans l’Ancien Testament étaient les grands-prêtres, les rois, plus rarement les prophètes. Cet acte de oindre, de verser de l’huile sur une personne soulignait le fait que Dieu lui-même l’avait choisi et consacré et lui avait conféré l’autorité pour:

  • Diriger le peuple
  • Représenter Dieu

On peut donner entre autre, les exemples bibliques suivants: Moïse oint Aaron comme grand-sacrificateur, Samuel oint David comme roi.

Mais ce que l’on retrouve le plus dans la Bible, c’est le roi qui est oint.

Et donc cette notion de “Christ”, de “Messie” est totalement liée à la royauté et à l’autorité !

Ce terme “Christ” est très important puisqu’il qualifie le terme précédent: “Jésus”.

On peut donc dire: “Yeshoua le Messie”

Et nous comprenons: “Celui qui sauve”, le “oint”, le “consacré”, le “Roi”!!!

 

Revenons quelques siècles en arrière avec notre machine à remonter le temps.

Nous sommes donc aux temps bibliques, à l’époque des apôtres, hommes juifs. Ils ne parlent pas de Jésus-Christ, ils vont dire: “le Messie Yeshoua”. Et pour eux c’est clair comme de l’eau de roche, puisque évidemment l’hébreu ou l’araméen c’est leur langue. Et ils comprennent donc: “Yeshua, celui qui sauve est le oint de Dieu, le Roi”.

Pourquoi était-ce très parlant pour ces hommes du premier siècle ? Parce qu’ils connaissaient bien la loi et les prophètes, c’est à dire l’ancien testament. Ils connaissaient les prophéties, et ils savaient qu’il était parlé du “Mashiach”, (du Messie) , le “oint” de Dieu qui apporterait la délivrance et exercerait son autorité sur toute la terre. Ils l’attendaient. Car n’oublions pas qu’à l’époque le peuple juif vivait sous l’occupation romaine. Ils attendaient un “sauveur”!

 

Jésus-Christ, quelle signification ?

 

Donc, dans le contexte juif tout est clair.

Pour ceux qui ne sont pas juifs, nous comprenons qu’en étudiant de plus près les termes venant de l’hébreu, tout prend un sens plus profond, et cela va impacter nos actes.

Enfin, maintenant que nous saisissons “l’essence” même du nom: “Yeshoua le Messie” [Celui qui sauve, oint par Dieu pour sauver et Roi] – oui ce nom porte tout cela – Alors, lorsque nous prononçons son nom avec autorité, la puissance du salut est proclamée, Dieu est présent, le royaume est là !

 

C’est ce que nous voyons dans le livre des Actes. Les disciples découvrent la puissance du nom de Yeshoua le Messie. (Asher Intrater de Revive Israël explique bien cela dans une vidéo.)

Lisons dans le livre des Actes, version Bible Stern

 

“Alors Pierre (Kéfa) lui dit:” Je n’ai ni argent, ni or, mais ce que j’ai je te le donne: au nom du Messie Yeshoua de Natzeret, marche !” (3 : 6)

“C’est parce qu’il a fait confiance en son nom que son nom a rendu la force à cet homme que vous voyez et connaissez. Oui, c’est la foi en Yeshoua qui lui a donné cette parfaite guérison.” (3 : 16)

“Ce Yéshoua .… Il n’y a de salut en aucun autre ! Car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné aux hommes par lequel nous devions être sauvés ! (4: 11 et 12)

 

Quelle puissance que le nom de “Yeshoua le Messie”!

Nous comprenons maintenant, car ce sont ces termes qui portent en eux l’essence même du salut (être sauvé, libéré, guéri, vie éternelle). Ce nom a du poids, il est lourd de sens ! Et c’est pour cela que:

“En son nom” nous sommes sauvés.

Ces versets prennent une nouvelle dimension, car nous connaissons maintenant la valeur, la puissance, l’autorité, des mots: “Yeshouah le Messie”.

 

Est-ce que pour cette raison je ne dois plus dire “Jésus” ?

Ce que je désire souligner dans cet article, c’est l’importance de creuser la Parole !

Quand vous ne comprenez pas un terme dans la Bible, il faut creuser ! Allez profond et vous allez découvrir de grands trésors ! C’est pour cela que de découvrir les racines de notre foi nous amène beaucoup plus loin.

Au cours des siècles, nous avons perdu ce qui faisait la richesse de la Parole de Dieu. Nous ne connaissons pas les fêtes de l’Eternel ni leurs significations, nous ne comprenons pas la pensée hébraïque, ni la culture juive, et notre société occidentale est bien loin de la société orientale. Bref niveau contexte c’est pas terrible. Mais on peut faire des progrès.

Gloire à Dieu, le Seigneur permet un temps de révélation pour son Eglise et de retrouver nos racines est une grande grâce.

 

Le Messie Yeshoua, le NOM qui sauve

 

Je bénis le Seigneur de pouvoir aujourd’hui bien comprendre ce que signifient les termes: “Jésus-Christ”, car à moins d’avoir fait des études de théologie et d’avoir appris l’hébreu, ce n’était pas à la portée de tout chrétien il y a encore quelques années.

Pour ma part aujourd’hui, j’emploie toujours le terme “Jésus”, mais de plus en plus celui de “Yeshoua”. La foi que tu mets dans le nom de “Jésus” est toute puissante. Mais il est vrai que lorsque tu comprends le poids de signification du mot “Yeshoua” tu vas l’utiliser de plus en plus. Mais sans en faire une doctrine ou une dispute de mots…. évidemment ! 😉

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *