Femme stressée
Santé - Bien être

Stressée ? Fatiguée ? Comment gérer ?

Stressée, fatiguée ? Comment vivre ma vie de chrétienne sereinement dans une société au rythme effréné qui génère du stress ? Comment gérer ?

Une chrétienne peut-elle être fatiguée? stressée ? voyons, une chrétienne est toujours au taquet, dans la paix, cool, sous la grâce, tout roule… jamais en retard, jamais de soucis, jamais fatiguée,  stressée ? sans blague …!!?

Et oui c’est la société d’aujourd’hui ! on passe notre temps à courir, on court partout, on court pour tout …  et cela génère un stress continuel qui peut amener une grande fatigue, voir plus. Alors comment faire ? C’est quoi le plan  ?

Comme tout le monde, (ou presque) je passe mon temps à courir après le temps, et pour cause, dès le matin ça commence.

 

Courir toute la journéee

 

Premier challenge: NE PAS ÊTRE EN RETARD !
  • Oooh déjà le réveil…
  • Debout les enfants !!!
  • Juste un café (le p’tit dej  sain trop long à préparer !)
  • Nan ! ma chemise est tâchée…
  • Et la voiture qui ne démarre pas…

Et le temps passe …

  • Embouteillages …
  • Viiite, les enfants, on va être en retard à l’école
  • Je vais rater mon train…
  • Incident sur la ligne …. 20 minutes d’arrêt… top !
  • La pression monte… en retard …
  • Réflexions qui fusent au boulot
  • Dossiers  en retard …

 

Femme stressée

 

Mais qu’est-ce qui nous est arrivé ???

On ne voit plus les heures passer……. Et là ce n’est que le matin ! Déjà stressée !!

Il est où le magnifique jardin d’Eden où il faisait bon flâner et vivre d’amour et d’eau fraiche ?

Petit retour à la réalité, dans notre cher 21ème siècle, les tensions s’emmagasinent, et la femme jonglant entre ses obligations à la maison et son travail serait plus stressée que l’homme. C’est ce qu’affirme une étude qui a été réalisée  par le docteur Judith Mohring psychiatre britannique.

 

Femme stressée

 

Retour à la maison, le scénario se répète, la fatigue en plus. Mais je ne suis pas la seule épuisée par ma journée… et elle n’est pas terminée !

Ma “TO DO LIST” à rallonge m’attend sur le frigo au milieu des innombrables post-it de toutes les couleurs. On va essayer de tout gérer et de rester ”zen”!

  • Argh… j’ai oublié ma liste de courses…
  • Mais qu’est-ce que je vais pouvoir faire à manger ce soir…
  • Essayer de comprendre le problème de géométrie de Simon
  • Allez oust au bain !
  • Oh c’est le bazar dans cette maison
  • Mon p’tit câlin maman…..
Et ce week-end  … je ne fais rien !

Oui c’est ça….

  • Trouver le blouson du petit dernier
  • Poiroter chez le médecin (4 heures d’attente)
  • Aller à la salle de sport car c’est bon pour la santé (mais j’suis crevée)
  • Amener la grande à son cours de musique
  • Rattraper mon retard courrier, papiers
  • Faire le ménage car demain je ne pourrai pas, je vais à l’église …

Non pas stressée…juste un peu…

Certaines vont me dire: “Oui c’est tout à fait ça !!” et d’autres: “Oh non tu exagères …”

Nous avons toutes des vies différentes, certaines sont célibataires, d’autres mariées, avec un ou plusieurs enfants. On vit à Paris, à Abidjan, à Annecy ? cadre dans une grosse boite ou étudiante, quoi qu’il en soit le stress gagne du terrain, il nous rattrape, il faut apprendre à le maitriser, pas si simple…
  • Transports, embouteillages
  • Sollicitations de toute sorte
  • Rendement
  • Réseaux sociaux, internet
  • Désir de réussite, de s’accomplir…

 

Trop c'est trop, stress, fatigue

 

Certains évènements de nos vies peuvent engendrer un stress intense:
  • Déménagement
  • Conflit
  • Maladie grave (perso, enfant, famille, proches)
  • Examens
  • Accident
  • Décès d’un proche
  • Abus
J’essaye de tout gérer, je veux bien faire, je cours… Je me sens parfois dépassée, surmenée, sous pression, peut-être un peu stressée ? … Certaines font de “l’inquiétude chronique”,  et à force s’épuisent.

 

Femme stressée, faire des choix

 

Le problème de la chrétienne qui veut plaire à Dieu, c’est qu’elle veut tout bien faire.

  • Être heureuse dans son couple
  • Bien s’occuper de ses enfants
  • Être une femme épanouie
  • Réussir dans les affaires
  • Investie dans son église
  • Porter du fruit
  • Faire du sport
  • Manger sain et avoir une silhouette de rêve
  • Prendre du temps avec Dieu
  • Avoir une vie sociale
  • Pratiquer un sport, danser ou jouer d’un instrument
  • Faire du shopping
  • Avoir du temps pour elle
  • Un petit soin esthétique, un petit ciné
  • Voir les copines
Mais on ne peut pas tout faire… Il va falloir faire des choix !

La vie d’une femme célibataire sera très différente de celle d’une femme qui élève seule son enfant, d’une cadre dynamique, d’une maman qui a cinq enfants… mais toute peuvent être stressées au-delà de la normale si elles ne prennent pas garde.

Gloire à Dieu, en tant que chrétienne, quelle que soit notre situation, nous pouvons nous appuyer sur le Seigneur. Son Saint-Esprit peut nous éclairer, nous conseiller, nous encourager.

Même si le Seigneur peut faire des miracles, Il nous a donné un corps et nous devons en prendre soin. Si le corps nous avertit, nous donne des signaux d’alarme et nous n’y faisons pas attention, il y aura des conséquences.

 

Plus haut, au-dessus de tout, passer au-dessus du stress
“Plus haut” Toile de Françoise Auguste Passer au-dessus des contraintes de ce monde, arrêter de courir…. Arrêtons d’être stressées les files !! Prenons le temps d’ ”aller plus haut” au-dessus de tout

 

Comment faire pour s’en sortir ?

En premier lieu, il serait bon de comprendre, pourquoi je suis épuisée ?
Est-ce que cela vient du fait que je sois stressée, disons assez souvent ?

Pour faire simple, on va dire que c’est biologique !

Mon Dieu a bien fait toute chose, Il a créé mon corps de telle sorte, que dans les évènements compliqués de la vie, il soit capable de tenir le coup. Ainsi, lors d’une situation de stress intense, et c’est normal d’en vivre, mon corps va être capable de gérer ce moment (grâce à certaines hormones) et ainsi, de bien réagir, et de prendre les bonnes décisions.

Dans ces situations, le stress monte, mon corps va gérer et puis le stress redescend.

Le problème, c’est qu’aujourd’hui, nous vivons du stress en permanence.

C’est l’accumulation de situations ”stressantes” qui vont faire que petit à petit mon corps n’arrive plus à s’adapter.

Les glandes surrénales sont deux petites glandes posées au-dessus des reins, elles ont pour rôle de sécréter diverses hormones pour le bon fonctionnement de mon être entier, et en particulier pour réagir au facteur de stress.

Il semblerait que si ces glandes sont malmenées, voir affaiblies, car le stress est omniprésent, un état de fatigue général peut subvenir et perdurer. Je dis il semblerait car ce problème n’est pas reconnu par les scientifiques, mais reconnu par certains médecins.

Quoi qu’il en soit, nous devons faire attention de ne pas malmener le corps que le Seigneur nous a confié, nous devons en prendre soin.

Mais alors pourquoi cela ne fonctionne pas ?

  • J’ai trop tiré sur la corde !
  • Rythme effréné de notre époque
  • Je suis trop stressée !

Si c’était juste de la fatigue, une bonne nuit de repos, une bonne sieste, des vacances et hop ! c’est reparti ! MAIS si cela revient régulièrement et cela depuis des années, alors attention, peut-être est-ce une fatigue chronique ou un burn-out.

  • Fatigue dès le réveil
  • Pas d’énergie, les batteries sont à plat
  • Pas capable… et pourtant j’ai tellement de choses à coeur
  • Tristesse sans raison
  • Incompréhension de l’entourage
  • Frustration
  • Défenses immunitaires affaiblies
  • Sommeil perturbé
Mes ”surrénales” n’en peuvent plus ! j’en ai trop fait !! Elles ont besoin de récupérer !

HALTE AU STRESS !!

Que vous souffriez de simple fatigue, de fatigue chronique, ou de burn-out, dans tous les cas, il faut:

RALENTIR !!

 

Allez voir votre médecin, qu’il voit si rien ne se cache sous ces ”symptômes”.
Il va falloir apprendre SERIEUSEMENT  à ralentir le rythme,  essayer de ne plus être stressée (apprendre à gérer), et absolument SE REPOSER !!

 

Le Seigneur ne s’est-il pas reposé le 7ème jour ?

“Dieu acheva au septième jour son oeuvre, qu’il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son oeuvre, qu’il avait faite”. Génèse 2.2

“On travaillera six jours; mais le septième jour est le sabbat, le jour du repos: il y aura une sainte convocation. Vous ne ferez aucun ouvrage: c’est le sabbat de l’Éternel, dans toutes vos demeures”. Lévitique 23:3

 

Nous devons apprendre à nous reposer dans cette société de dingue, qui crie toujours plus, et qui veut nous faire aller au delà de nos limites.

 

stress, relax

 

Mais trop souvent, quand on s’en rend compte, c’est trop tard.

On doit également comprendre et accepter cette situation de fatigue.

A force de la fuir ou de ne pas l’accepter depuis des années, elle est toujours là !

Il faudrait compter environ 6 mois pour essayer de se remettre et le faire sérieusement. (je sais… pas simple…)

La Bible ne dit-elle pas ?

“Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine”. Matthieu 6:34

 

Des solutions:

  • Apprendre à gérer son stress
  • Apprendre à relativiser
  • Changer le rythme
  • Se reposer quand le corps le demande et l’accepter
  • Faire des micro siestes
  • Faire des mini-pauses de qualité au cours de la journée
  • Trouver des solutions au quotidien
  • Savoir dire NON
  • Arrêter certaines choses
  • Prendre du temps pour soi, pour ce qu’on aime faire
  • Rire, chanter, danser, peindre… (activités artistiques)
  • Privilégier des temps de qualité avec le Seigneur
  • Méditer la Parole de Dieu
  • Louer, adorer
  • Se relaxer sur des chants d’adoration dans Sa présence
  • Prier pour savoir si il n’y a pas d’autres problèmes cachés
  • Prendre l’air, respirer, se promener, bouger
  • Demander la guérison, rétablissement, stimuler les surrénales
  • Revoir ses priorités
  • Voir ses amis
  • Eviter les conflits
  • Ne rien faire le samedi
  • Prendre de vraies vacances
  • Se trouver une ou des passions
  • Manger équilibré
  • Cure de magnésium marin, gelée royale
  • Pas de café, ni coca pour tenir…

Il faut signaler que nous ne sommes pas tous égaux devant le stress !

Chacun est différent, il y a les costauds et les moins…

Il y a certainement une raison pour les plus ”fragiles”, les ”chroniques” qui ont du mal à se remettre. Peut-être un évènement perturbateur dans la vie, dans l’enfance, un trauma. Il y aurait alors besoin de guérison à la source.

Peut-être y aurait-il une cause génétique, ou tout simplement ne jamais prendre le temps de se rétablir

 

En espérant que cet article pourra aider celles qui stressent sans s’en rendre compte…
Prenez soin de vous les filles.

 

Ah…. Et si toi même tu as un souci avec le stress, surtout laisse un commentaire juste en dessous, tout en bas de la page et donne nous tes astuces pour mieux le gérer… merci 😉

 

No stress
No stress !
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *